LIBAN : Répondre aux besoins des enfants et adolescents

,

Projet Medair. 01/12/21 – 31/09/23.

 Chef de projet : Madame Cynthia Tchaban.

Référent Fondation-Ducret : Nathalie Boulbin-Reichmuth, Behavior Change Specialist.

 Projet  : Participation au projet de l’association Medair : « Liban, répondre aux besoins des enfants et adolescents en souffrance mentale ».

Contexte : Le Liban fait face à une crise économique sans précédent et l’explosion qui a frappé sa capitale a laissé des traces. Ses réfugies syriens, quant à eux , ont connu l’atrocité de la guerre et vivent depuis 10 ans dans des conditions terribles. Pour les réfugiés, l’avenir est incertain et l’incertitude est vecteur de désespoir, d’angoisse et d’insécurité. C’est dans ce contexte que les humanitaires ont observé chez les adolescents, public particulièrement fragile, une inquiétante augmentation des niveaux d’anxiété et des comportements agressifs.

Objectif :Répondre aux besoins des enfants et adolescents, en les aidant à développer des relations positives et leurs mécanismes de résilience face à l’anxiété et à la dépression. Travailler de façon holistique, en sensibilisant la communauté et en formant le personnel de santé pour répondre efficacement aux besoins.

Medair  : Medair est une organisation humanitaire dont le but est de soulager la souffrance humaine et particulièrement celle des très jeunes générations, dans certains des endroits les plus reculés et dévastés du monde. Depuis 1989, Medair aide les familles en situation de crise à survivre et à se relever dans la dignité.

Bénéficiaires du projet:

Medairs Mental Health/ Psychosocial Support

Enfants ou adolescents qui participent aux sessions de groupe 240
Parents ou adultes qui participent aux sessions de groupe 720
Volontaires formés pour animer les sessions de groupe et sensibiliser le public 40
Soignants locaux formés pour identifier et réorienter les personnes en souffrance 100
Parents, adultes ou leaders atteints par des sessions de psychoéducation 44800
Enfants ou adolescents atteints par des sessions de psychoéducation      11200