Projet Nai Qala.

Chef de projet : Madame Taiba Rahim, institutrice.

Référent Fondation-Ducret : Nathalie Boulbin-Reichmuth, Behavior Change Specialist.

 Projet: innovant, intégrant la science du changement de comportement :

Participation à la construction d’une école mixte à Dou Aab, située dans la province de Bamyan en Afghanistan, pour des communautés rurales éloignées et négligées, dans des régions d’extrême pauvreté.

Construction d’un bâtiment scolaire pour 400 écoliers de 7 à 18 ans, comprenant 6 salles de classe entièrement aménagées (bancs, pupitres, tableaux noirs), 2 salles de réunion,

l’équipement d’une bibliothèque, panneaux solaires pour l’alimentation électrique,

un terrain de volleyball et un mur d’enceinte.

L’éducation inclusive ( mixte), a de meilleures chances de conduire à des changements sociaux, culturels et économiques permettant tant aux garçons et aux filles de s’épanouir.

Promouvoir une approche fortement centrée sur les femmes et les filles afin de garantir de  meilleures opportunités, l’autonomisation, et l’égalité des sexes. Les hommes et les pères sont impliqués dès le début, dans la prise de décision de la construction de l’école, et de ce fait, soutiennent le projet et acceptent que leurs filles soient instruites.

Nai Qala :

Créée en 2007 et enregistrée en Suisse, cette association a construit plus d’une dizaine d’ écoles avec l’engagement des communautés villageoises ainsi que des autorités locales. Des milliers d’enfants ont ainsi reçu un enseignement scolaire dans les meilleures conditions dès l’école enfantine.

 Bénéficiaires  directs : 400 écoliers de 7 à 18 ans.

 Bénéficiaires  indirects : Les familles, les institutrices, la communauté rurale locale.